Aller au contenu principal

Au Cires, de nouveaux toits abris brevetés

Plus faciles à déplacer et plus sûrs, ces toits abris, appelés Premorails, ont été développés par les ingénieurs de l'Andra et ont fait l'objet d'un brevet.

Destinés à protéger les futures alvéoles du Centre industriel de regroupement, d'entreposage et de stockage (Cires), ces deux toits abris , baptisés Prémorail, sont composés d'une structure métallique bâchée montée sur rails.

L'innovation porte sur trois aspects :

- l'autonomie : le déplacement des structures modulables et fractionnables s'effectue par tronçons grâce aux rails sur lesquels elles reposent ;

- l'étanchéité : mis bout à bout, les tronçons forment un toit abri long de 180 m parfaitement étanche grâce aux bâches de protection rajoutées entre chaque assemblage ;

- la sécurité : la présence d'une coursive centrale en hauteur facilite l'assemblage et le désassemblage des éléments de la structure métallique en toute sécurité.

Ce système de toits abris mobiles sur rails est susceptible d'être commercialisé par l'Andra dans le cadre de contrats signés auprès d'homologues étrangers. En parallèle, la marque Prémorail, nom commercial de ce système né d'une réflexion en interne à l'Agence, a été déposée auprès de l'Office d'harmonisation dans le marché intérieur. Le brevet a été officiellement délivré en France à l'issue de son instruction par l'Institut national de la propriété industrielle (INPI) et une demande est en cours pour une extension européenne.

Partager cette page