Aller au contenu principal

Groupes de réflexion sur la mémoire : 10 ans de projets à partager

Début décembre, en Bourgogne, les groupes de réflexion sur la mémoire des centres de l’Andra se sont réunis pour célébrer le 10ème anniversaire de leur création. L’occasion de partager leurs travaux pour préserver la mémoire des stockages de déchets radioactifs et mettre en lumière le rôle important de ces groupes pour maintenir le plus longtemps possible dans la société la conscience de l’existence des stockages.

Composés de riverains, d’élus locaux ou encore d’acteurs de la vie associative, les groupes de réflexion sur la mémoire dans l’Aube, la Manche et la Meuse/Haute-Marne se réunissent régulièrement depuis 2011 en vue de proposer, aux côtés de l’Agence, des solutions originales et innovantes pour permettre de conserver et de transmettre la mémoire des sites de stockage de déchets radioactifs aux générations suivantes. 

Pour célébrer ces dix ans, la visite du MuséoParc d’Alésia et une conférence d’une archéologue et d’une socio-anthropologue à propos de la mémoire des marqueurs de surface étaient notamment au programme. Autant d’activités qui ont permis d’éclairer les groupes en vue de futurs projets. De quoi enrichir encore davantage les nombreuses actions et réalisations déjà menées par les groupes pour sensibiliser un large public au sujet de la mémoire : 

  • La conception d’une bande dessinée de science-fiction « La mémoire oubliée » et d’un escape game associé pour réfléchir autrement à la question de la mémoire. 
    Pour en savoir plus
  • L’écriture de saynètes et leur lecture théâtralisée « En connaître un rayon », autour du sujet des déchets radioactifs pour inciter les plus jeunes à s’intéresser à la préservation de la mémoire. 
    Pour en savoir plus
  • La réalisation d’une ultra-synthèse, un document composé d’informations essentielles et grand public qui s’intègre dans le dossier synthétique de mémoire du Centre de stockage de la Manche. 
    Pour en savoir plus
  • La participation à une œuvre collective « Devoir de mémoire » pour susciter la curiosité du public et s’interroger sur l’empreinte que chacun souhaite laisser. 
    Pour en savoir plus
  • La mise en place d’une escape box, un dispositif ludique pour interpeller, apprendre et comprendre les enjeux de la transmission de la mémoire d’un centre de stockage. L’escape box a été proposée aux visiteurs lors de la dernière journée portes ouvertes de l’Andra. 
    Pour en savoir plus
  • La contribution à la création d’une visite théâtralisée du Centre de stockage de la Manche, écrite notamment à partir des témoignages des membres du groupe. Ce parcours original a été déployé à l’occasion des 50 ans du Centre afin que le public prenne conscience de l’histoire de l’installation et de sa mémoire à préserver.
    Pour en savoir plus
  • Mais également : la collecte d’articles de presse en lien avec les centres de stockage, le recueil de témoignages d’acteurs impliqués dans l’histoire de ces installations, etc.

Bande dessinée - La mémoire oubliée
(cliquez sur l'image pour ouvrir le PDF)
Lecture théâtralisée - En connaître un rayon
(cliquez sur l'image pour lire la vidéo)
Ultra-synthèse du Centre de stockage de la Manche
Œuvre collective - Devoir de mémoire
Escape box
Visite théâtralisée du Centre de stockage de la Manche

Pour en savoir plus...

Pour en savoir plus sur les groupes de réflexion sur la mémoire, retrouvez les témoignages des membres :

Rejoindre les groupes Mémoire

Vous êtes riverains des centres de l’Andra, intéressés par les questions de mémoire et de transmission ? Rejoignez l’un des groupes de réflexion sur la mémoire !

Contactez le :

03 25 92 33 04 ou comm-centresaube@andra.fr (Aube)

0 810 120 172 ou marie-pierre.germain@andra.fr (Manche)

03 29 75 53 73 ou info.meusehautemarne@andra.fr (Meuse/Haute-Marne)

Partager cette page