Aller au contenu principal

Reprise des activités au CSTFA

L'Andra vient de décider de reprendre ce mardi 25 octobre les activités du Centre de stockage des déchets de très faible activité (CSTFA) de Morvilliers.

Le stockage avait été suspendu par précaution depuis le vendredi 14 octobre. Des grenades datant de la première guerre mondiale avaient été découvertes sur un chantier d'assainissement du CEA Grenoble, dans des colis contenant des terres destinées au CSTFA.

Lire le communiqué de presse (PDF 216.1 Ko)

Information publiée lundi 17 octobre à 17h30 :

Suite à l'information reçue vendredi 14 octobre de la présence éventuelle de munitions dans des colis envoyés au CSTFA par le centre CEA de Grenoble, l'Andra a interrompu les activités du site par mesure de précaution. Vendredi 14 et samedi 15, le Service régional de déminage de la sécurité civile de Châlons-en-Champagne a procédé à la vérification de 15 colis contenant de la terre entreposés dans le bâtiment logistique.

Deux grenades, sans système d'amorçage, datant de la première guerre mondiale ont été découvertes. Elles ne contiennent aucune matière explosive.

 

Ouverture des « bigs-bags », entreposé dans le bâtiment logistique en attente de stockage, par les démineurs de Service régional de déminage de la sécurité civile de Châlons-en-Champagne.
Fouille minutieuse du contenu des « bigs-bags ». Les démineurs ne portaient que des protections liées aux risques radiologiques.

Information publiée vendredi 14 octobre à 18h00 :

Le 14 octobre, après avoir été informée par le centre CEA de Grenoble que des munitions datant de la 1ère guerre mondiale avaient été découvertes lors d'un chantier d'assainissement, à proximité de terres livrées au CSTFA, l'Andra a décidé, par mesure de précaution, d'interrompre pour quelques jours l'activité du Centre. Des contôles rigoureux des terres, par le Service de déminage régional, sont en cours sur le Centre. En savoir plus.

Partager cette page