Aller au contenu principal

Reprise du chantier de couverture et construction d'alvéoles au Cires

En complément des activités maintenues depuis le début du confinement sur les centres de stockage de l’Andra dans l’Aube, l’Andra a décidé de répondre favorablement à la demande de l’entreprise Eiffage génie civil terrassement de reprendre ses activités sur le Centre industriel de regroupement, d'entreposage et de stockage (Cires). Depuis lundi 27 avril, Eiffage et ses sous-traitants ont repris la construction d’une nouvelle alvéole de stockage et la mise en place d’une couverture de protection sur une autre alvéole.

La décision de la reprise du chantier a été prise par l’Andra après la vérification des dispositions proposées par Eiffage pour protéger tous les intervenants, et surtout après avoir concerté et recueilli un avis favorable de la part des autres entreprises extérieures concernées par cette reprise. Les dispositions opérationnelles de protection ont également été présentées aux instances représentatives des personnels concernés.

En ligne avec les consignes gouvernementales, les entreprises de travaux de BTP ont la possibilité de demander à leurs maîtres d’ouvrage la reprise d’un chantier. Elles doivent apporter la démonstration du respect de toutes les règles de protection définies dans une charte établie entre la branche professionnelle du BTP et l’Etat. Cette charte reprend les gestes barrières, tout en allant beaucoup plus loin : elle inclut notamment la gestion des transports du personnel, des zones de vies, les moyens de lavage, l’interdiction des intérimaires et stagiaires, la non dégradation de la sécurité conventionnelle, les règles de port ou non de masques…

La réception des colis de déchets radioactifs demeure quant à elle toujours réduite afin de limiter au strict nécessaire la présence des personnels sur les centres.

Partager cette page