Aller au contenu principal

Retournement de charpente au Centre de l'Aube : mission réussie

Afin de continuer l’exploitation des ouvrages au Centre de stockage de l’Aube, un retournement horizontal de 180° d’une charpente mobile de 235 tonnes a été effectué mardi dernier. Une opération technique et complexe rarement réalisée - la dernière date de 2018 - qui s’est effectuée pour la première fois sur une nouvelle aire de retournement du site.

Vitesse de retournement : 4 m/minute
Temps de retournement sur l'aire : environ 15 minutes

Au CSA, les colis de déchets sont stockés dans des ouvrages en béton, ouverts sur leurs sommets puis refermés par une dalle de béton, une fois remplis. Ces opérations s’effectuent à l’abri de la pluie, sous des charpentes mobiles installées sur des rails. Afin d’exploiter les ouvrages de stockage situés en vis-à-vis des ouvrages précédemment exploités ou en cours d’exploitation, un retournement horizontal de 180° d’un toit abri a été nécessaire. Mais il n’est pas aisé de retourner une structure de près de 235 tonnes, d’autant plus quand la hauteur de ses pieds n’est pas symétrique. En effet, il existe un écart de hauteur de 24 cm entre les deux côtés de la charpente. Cette différence est nécessaire pour conserver l’horizontalité de la structure car l’ensemble du centre est sur un plan incliné de 1° pour faciliter l’écoulement des eaux de pluie vers le bassin d’orage.

Une opération délicate

Une plateforme équipée d’un rail circulaire est utilisée pour le retournement du toit abri. Toutefois, avant de procéder au demi-tour de la charpente, il faut réduire la hauteur de ses deux plus grands pieds. La structure peut ensuite être coulissée sur le rail circulaire de l’aire de retournement totalement horizontale.

Mardi dernier, la rotation de la charpente, parfaitement réalisée par l'entreprise prestataire Efinor Mouteau, était d’autant plus surveillée qu’il s’agissait de la première utilisation d’une nouvelle aire de retournement construite en 2018/2019. La précédente zone de retournement des charpentes avait en effet été déconstruite car elle était basée sur l’emplacement retenu pour la construction des ouvrages de la tranche 10.

La prochaine étape consistera à rehausser de 24 cm le côté opposé de la charpente pour pouvoir acheminer celle-ci au-dessus d’un ouvrage de stockage.

 

Les 5 étapes clés d'un déplacement de charpente avec retournement

  • Arrivée de la charpente sur l'aire de retournement
  • Raccourcissement des deux plus grands pieds de la charpente
  • Pose sur les rails circulaires et retournement à 180° sur le plan horizontal
  • Rehaussement des pieds afin de remettre la charpente en condition d'exploitation
  • Transfert au-dessus d'un ouvrage de stockage
Partager cette page