Aller au contenu principal

Des collégiens de Brienne-le-Château rencontrent une designer graphique au Signe : regards croisés sur la transmission de la mémoire

Jeudi 28 avril, 20 élèves de 3ème du collège de Brienne-le-Château (10) sont allés à la rencontre de Juliette Nier, graphiste indépendante et autrice, résidente du Centre national du graphisme, "Le Signe", à Chaumont (52). Ils lui ont présenté leurs créations artistiques, fruits de leur réflexion autour des dispositifs de préservation de la mémoire d'un centre de stockage de déchets radioactifs.

Réaliser des oeuvres artistiques et technologiques permettant d'identifier un centre de stockage de déchets radioactifs pour en garder la mémoire tel était le projet ambitieux que les 85 élèves de 3ème du collège de Brienne-le-Château ont mené à bien dans le cadre des enseignements pratiques interdisciplinaires.

Pour comprendre les enjeux liés à cette thématique, les collégiens ont tout d'abord visité les installations du Centre de stockage de l'Aube (CSA) de l'Andra. Ils ont également rencontré Antoine Billat, chargé de la valorisation du Programme Mémoire pour les générations futures de l'Agence, qui leur a présenté la démarche et les actions engagées pour préserver et garantir la mémoire des installations industrielles de l'Andra.

 

projet collège Antoine
Antoine Billat, chargé de la valorisation du Programme Mémoire pour les générations futures de l'Andra, est venu rencontrer les élèves de Brienne-le-Château.

 

Par groupe ou individuellement, les élèves ont proposé une solution artistique qui aurait pour but de signaler, préserver et transmettre la mémoire du CSA. Après une soutenante en classe, les élèves ont présenté leurs travaux à Juliette Nier, graphiste indépendante et autrice en résidence au Signe

Cette rencontre a été l'occasion pour cette professionnelle du design de partager avec ce jeune public sa propre exploration des outils de graphiques au service de la transmission de l'information sur le long terme.

 

qqs créas
Une partie des créations artistiques réalisées par les collégiens et qui seront exposées au collège en juin prochain.

Le projet avec les collégiens de Brienne-le-Château entre dans le dispositif du programme Mémoire de l'Andra qui s'inscrit dans une réflexion éthique et intergénérationnelle. Ce programme vise à transmettre la connaissance et conscience des centres de stockage de déchets radioactifs et à réfléchir aux solutions qui permettront de prolonger le plus longtemps possible la mémoire de ces installations. 

 

Juliette Nier, résidente au Signe

Juliette Nier est lauréate de la 2e résidence d'artiste "Prospectives graphiques", développée par le Centre national du graphisme, Le Signe, à Chaumont et l'Andra, qui a pour objectif la transmission, à l'adresse des générations futures, des informations sur les déchets radioactifs et des avertissements sur leur dangerosité. 

Partager cette page